Les cycles du sommeil :

Le sommeil est important pour être en forme la journée,
Le sommeil est indispensable et sa privation entraîne rapidement des troubles graves.

Le sommeil est un état précaire. Il est menacé par plusieurs points « qualifiés » de fragiles :

  • L’endormissement
  • Les phases de transition : entre sommeil lent et sommeil paradoxal
  • La deuxième moitié de la nuit.

Au cours d’un cycle de sommeil, on distingue également une phase de sommeil intermédiaire qui conduit, soit à un nouveau cycle, soit au réveil.

Les stades du sommeil :

Que ce soit chez l’enfant, l’adolescent, l’adulte ou la personne âgée, on rencontre les mêmes stades de sommeil.
Ces stades sont répartis entre sommeil lent, sommeil à ondes lentes et sommeil paradoxal :

  • Le sommeil lent comporte 2 stades qui correspondent à un sommeil léger,
  • Le sommeil à ondes lentes correspond aux stades 3 et 4, c’est-à-dire un sommeil profond,
  • Le sommeil paradoxal est une phase plus agitée au cours de laquelle se « loge » les rêves.

Sommeil utile et sommeil optionnel :

  • Les deux sommeils utiles sont le sommeil lent profond (20 à 25% de l’ensemble) et le sommeil paradoxal (20%). Le reste soit, 50 à 55%, peut être considéré comme du sommeil optionnel.

  • L’organisme résiste très bien à la suppression du sommeil lent léger. En cas de nécessité, comme une privation de sommeil chez les marins pratiquant la course au large, par exemple, ce dernier s’adapte en tombant directement dans le sommeil utile pour la récupération.

  • Une nouvelle literie procure 53 minutes de sommeil réparateur en plus.

Maintenant que vous différenciez sommeil optionnel de sommeil utile, il faut préciser que si vous dormez mal ou si vous vous sentez fatigué au réveil cela peut venir de votre literie. Une étude menée par le CHU de Montpellier a démontré qu’une nouvelle literie procurait en moyenne 53 minutes de sommeil réparateur en plus.

Donc n’hésitez plus à changer de literie pour mieux dormir.